Conflit interethnique dans une ville syrienne, la police militaire russe intervient

La Défense russe a annoncé avoir mis fin à des échanges de tirs ayant éclaté dans la ville syrienne de Kamiсhli lors d’un conflit interethnique. La police militaire patrouille dans la région.

Conflit interethnique dans une ville syrienne, la police militaire russe intervient

Des unités de la police militaire russe patrouillent dans les rues de Kamiсhli, dans le gouvernorat syrien d’Hassaké pour régler un conflit opposant des habitants arabes et kurdes, a annoncé ce mardi 27 avril le contre-amiral Alexandre Karpov, chef adjoint du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

«La partie russe continue d’œuvrer pour le règlement de la crise à Kamiсhli, dans le gouvernorat d’Hassaké où il y a eu un conflit entre des habitants arabes et kurdes. Le Centre pour la réconciliation des parties en conflit a réussi à arrêter les tirs et à stabiliser la situation», a indiqué le responsable.

Selon lui, les forces de la police militaire mènent des patrouilles sous la protection de l’aviation «pour éviter les provocations».

M.Karpov a en outre annoncé que le Centre pour la réconciliation avait assuré ce mardi 27 avril le retour d’un millier de personnes dans le quartier d’Al-Tiye de Kamichli.

Rejoignez News-Front sur GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments