Les pêcheurs de Saint-Brieuc vent debout contre un projet de parc éolien en mer – video

Environ 300 manifestants se sont réunis à Saint-Brieuc sous les fenêtres de la préfecture afin de réclamer l’abandon d’un projet de parc éolien situé à une quinzaine de kilomètres des côtes. Les pêcheurs menacent de gêner le démarrage du chantier.

Les pêcheurs de Saint-Brieuc vent debout contre un projet de parc éolien en mer - video

A Saint-Brieuc en Bretagne, environ 300 manifestants se sont réunis le 3 mai devant la préfecture des Côtes d’Armor pour protester contre un projet de parc éolien dont la construction – confiée à une filiale de l’entreprise espagnole Iberdrola – devait débuter le jour même dans la baie de la ville. Ce rassemblement a réuni des pêcheurs, des membres d’associations environnementales mais aussi de simples citoyens farouchement opposés à ce projet susceptible de «détruire la mer», rapporte l’AFP.

«Non à la mort de la pêche artisanale», «Iberdrola, parrain de la mafia éolienne», «Non, les éoliennes ne doivent pas remplacer les pêcheurs» ont-ils scandé sous les fenêtres de la préfecture. Les manifestants ont accroché des banderoles aux grilles de la préfecture et les pêcheurs ont déversé des coquilles Saint-Jacques vides pour rappeler leur inquiétude de voir leur pêche menacée.

«Il faut qu’on réussisse à empêcher ces parcs d’envahir nos côtes», a déclaré le président du comité départemental des pêches, Alain Coudraie. Il a par ailleurs accusé dans la foulée la ministre de la transition écologique, Barbara Pompili de vouloir faire «disparaître la pêche».

Rejoignez News-Front sur GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments