Démocratie: davantage d’Allemands se méfient de Washington que de Moscou ou Pékin

Une majorité d’Allemands évaluent plutôt négativement l’influence des États-Unis sur la démocratie mondiale, a conclu une étude. Quant à la démocratie en Allemagne, plus d’un tiers des habitants du pays estime qu’elle est plus en danger face aux États-Unis que face à la Chine ou la Russie.

Démocratie: davantage d’Allemands se méfient de Washington que de Moscou ou Pékin

Malgré une sympathie pour le nouveau Président américain Joe Biden, les Allemands se montrent critiques concernant les États-Unis, écrit le Spiegel qui se réfère au Democracy Perception Index (DPI) de l’institut d’études de marché Latana.

Cette enquête menée auprès de 50.000 personnes dans 53 pays entre fin février et mi-avril a montré qu’environ un tiers des Allemands (36%) estime que l’influence des États-Unis constitue une plus grande menace pour la démocratie en Allemagne que celle de la Chine (33%) ou de la Russie (29%).

À titre de comparaison, en France, moins de 25% de la population considèrent la Russie comme une menace pour la démocratie française.

Rejoignez News-Front sur GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments