La France persiste et signe: elle ne reconnaîtra pas les touristes vaccinés avec le Spoutnik V – video

Qualifié de «bon» en mars dernier par Thierry Breton, le vaccin russe Spoutnik V ne sera cependant pas reconnu par le pass sanitaire européen sans autorisation de l’EMA. Selon Clément Beaune, les touristes qui veulent venir en France peuvent toutefois faire un test PCR.

La France persiste et signe: elle ne reconnaîtra pas les touristes vaccinés avec le Spoutnik V - video

Un deuxième pays de l’UE va utiliser le Spoutnik V car «un important nombre» d’habitants ne veut que ce vaccin, avait annoncé le 26 avril le gouvernement slovaque. Cependant, l’UE tergiverse toujours sur l’homologation du premier vaccin anti-Covid au monde et la France ne fait pas exception.

Invité ce 31 mai sur Franceinfo, le secrétaire d’État en charge des Affaires européennes Clément Beaune a répété encore une fois que seuls les vaccins autorisés par l’Agence européenne des médicaments (EMA) seront reconnus par le pass sanitaire européen.

«Dans le texte législatif européen, il est prévu que tous les vaccins autorisés par l’Agence européenne des médicaments, quatre aujourd’hui, soient reconnus. Un pays peut ajouter, par exemple, un vaccin russe ou chinois qui ne serait pas reconnu par les autorités sanitaires européennes pour autoriser l’entrée sur son territoire. Ce n’est pas le choix que nous faisons en France».

​Selon M.Beaune, les touristes qui veulent venir en France peuvent cependant faire un test PCR.

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe