Les Européens ont qualifié les États-Unis de « partenaire de nécessité »

Seul un Européen sur cinq convient que les États-Unis partagent avec eux des valeurs communes, tandis que la plupart voient la nécessité de coopérer avec Washington uniquement à des fins stratégiques. 

  Les Européens ont qualifié les États-Unis de "partenaire de nécessité"

Bloomberg rapporte cela en référence aux résultats d’un sondage réalisé par Datapraxis et YouGov.   

Lire aussi : Daily Express: l’UE mécontente de la prochaine réunion de Biden avec Poutine

Les médias ont rapporté que bien que le leader américain cherche à renforcer les relations avec des partenaires européens, ils n’ont pas encore réussi à surmonter les divergences existantes qui se sont intensifiées sous Donald Trump.   

L’une des principales raisons peut être l’attitude des Européens envers la politique américaine. En particulier, comme l’a noté Bloomberg, environ la moitié des personnes interrogées en France, en Allemagne et en Espagne ont qualifié le système politique américain de « cassé » .   

De plus, si Washington voit la principale menace dans la croissance de la Chine, alors la plupart des citoyens des pays européens ont peur de la Turquie.   

Le sondage a montré que la méfiance européenne s’accroît également à l’égard de l’UE. Ainsi, la majorité des personnes interrogées en Allemagne, en Italie, en Espagne et en France déclarent ne plus croire en l’Union.   

La veille, le président américain Joe Biden est arrivé en Grande-Bretagne, d’où il a commencé sa tournée à l’étranger, dans le cadre de laquelle il rencontrera son homologue russe Vladimir Poutine. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments