Un cadre de l’Onu critique le G7 pour un plan jugé insuffisant sur le Covid-19

Le secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et coordinateur des secours d’urgence de l’Onu a critiqué lundi les pays du G7 pour leur incapacité à établir un projet ambitieux pour vacciner la population mondiale contre le coronavirus, décrivant comme un «petit pas» leur promesse de fournir un milliard de vaccins.

Un cadre de l'Onu critique le G7 pour un plan jugé insuffisant sur le Covid-19

«Ces dons sporadiques à petite échelle et caritatifs des pays riches à destination des pays pauvres ne sont pas un projet sérieux et ils ne mettront pas fin à la pandémie», a dit Matt Lowcock, qui quittera ses fonctions vendredi, à Reuters.

«Globalement, le G7 a complètement échoué à montrer l’urgence nécessaire», a-t-il ajouté.

États-Unis, Japon, Allemagne, Grande-Bretagne, France, Italie et Canada ont promis lors du sommet du G7, le week-end dernier en Angleterre, de fournir un milliard de doses de vaccin contre le Covid-19 au cours de l’année à venir et de travailler avec le secteur privé et le G20 pour accroître cette contribution.

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments