Sans progrès, Véran envisage la vaccination obligatoire pour les soignants

Selon le ministre, la proportion de personnes ayant reçu une première injection d’un vaccin contre le Covid-19 s’élève à 60% dans la population générale et à 85% pour les soignants en ville.

Sans progrès, Véran envisage la vaccination obligatoire pour les soignants

Le ministre de la Santé Olivier Véran a lancé jeudi un « appel solennel » aux soignants afin de les inciter à se faire davantage vacciner contre le Covid-19, évoquant pour la première fois l’éventualité d’une obligation vaccinale pour ces populations si leur couverture vaccinale ne progresse pas d’ici la fin de l’été.

« On ne prendra pas le risque qu’à la rentrée – s’il devait y avoir un variant qui circule ou une reprise épidémique avec les conditions automnales – on ne prendra pas le risque d’exposer des personnes fragiles, âgées, en établissement du fait que des soignants auraient refusé de se faire vacciner », a déclaré Olivier Véran sur BFMTV.

Selon le ministre, alors que la proportion de personnes ayant reçu une première injection d’un vaccin contre le Covid-19 s’élève à 60% dans la population générale et à 85% pour les soignants en ville – « ce qui est pas mal » -, dans les Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes​) elle ne s’élève qu’à plus de 50% seulement.

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe