L’Iran restreint l’accès de l’AIEA à sa principale usine d’enrichissement après une attaque

L’Iran a restreint l’accès des inspecteurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) à sa principale usine d’enrichissement d’uranium de Natanz, le pays invoquant des problèmes de sécurité après ce qu’il considère être une attaque du site par Israël en avril, selon des diplomates.

L'Iran restreint l'accès de l'AIEA à sa principale usine d'enrichissement après une attaque

L’impasse, qui, selon un responsable, dure depuis des semaines, est sur le point d’être résolue, ont indiqué des diplomates, mais elle a accru les tensions avec l’Occident au moment même où les pourparlers indirects entre l’Iran et les États-Unis sur la relance de l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien ont été ajournés sans qu’une date ne soit fixée pour leur reprise.

Les responsables iraniens n’étaient pas immédiatement disponibles pour un commentaire. L’AIEA s’est pour sa part refusée à toute déclaration, invoquant sa position consistant à ne pas faire de commentaires sur les questions d’inspection.

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments