La France exhortée à dire non aux vaccins de la Russie et de la Chine

Le secrétaire d’État au ministère français des Affaires étrangères, Clément Beaune, à l’antenne de la chaîne de télévision France 2, a déclaré que la population de la république ne devrait être vaccinée qu’avec les vaccins dont les autorités sont sûres. 

La France exhortée à dire non aux vaccins de la Russie et de la Chine

Selon lui, seuls quatre médicaments pour la prévention du COVID-19 ont été approuvés en Europe aujourd’hui. 

Lire aussi : Savchenko a décrit les scénarios de l’effondrement de l’Ukraine

« Il y a des pays comme l’Espagne qui ont tenté d’autoriser d’autres vaccins russes ou chinois. La France dit à ses partenaires : « Attention, dites non à ces vaccins », a ajouté Beaune. 

Le politicien a noté que la république met régulièrement à jour les listes des États dans lesquels la situation épidémiologique évolue de différentes manières. Pourtant, selon lui, Paris n’a pas l’intention d’annuler des vols en provenance d’autres pays lorsque la situation avec le coronavirus s’y aggravera. 

Le vaccin russe Spoutnik V a été approuvé par 68 pays avec une population totale de plus de 3,4 milliards de personnes. Il se classe au deuxième rang mondial en termes de popularité. 

L’efficacité du médicament, développé au Centre national de Gamaleya, était de 97,6% après analyse des données de 3,8 millions de Russes vaccinés. De plus, les résultats de l’étude ont été publiés dans la revue médicale internationale The Lancet, et une revue du vaccin, qui indique sa qualité et son innocuité, a été publiée cette semaine dans Nature. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe