Bangladesh: le bilan de l’incendie d’une usine alimentaire s’alourdit à 52 morts

Le bilan des victimes dans l’incendie d’une usine d’aliments et de boissons, située à proximité de la capitale bangladaise, Dacca, s’est alourdi à 52 ouvriers morts et 35 autres blessés.

Bangladesh: le bilan de l’incendie d’une usine alimentaire s'alourdit à 52 morts

Le chef du Service central des incendies au Bangladesh, Mohamed Saad Hussein, a déclaré que 52 corps avaient été retrouvés, tandis qu’environ 35 autres ouvriers ont été blessés.

« Aujourd’hui (vendredi), nous avons récupéré 49 corps à l’intérieur du bâtiment détruit, alors que trois autres sont morts, jeudi », a-t-il détaillé par téléphone à l’Agence Anadolu.

Le responsable a exprimé son espoir de retrouver tous les corps des victimes, sans faire d’estimation du nombre de morts et de disparus.

Hussein a expliqué que l’administration du district avait formé une commission d’enquête composée de cinq membres pour examiner les causes de l’accident, assistée par l’autorité de lutte contre les incendies.

Pour sa part, Mohamed Delwar Hussein, directeur du département des enquêtes criminelles de la police de la région, a fait savoir par téléphone, à l’Agence Anadolu, que des centaines d’ouvriers travaillaient à l’intérieur de l’usine lorsque l’incendie s’est déclaré.

Dans le même contexte, un grand nombre de proches des victimes ont manifesté, dans la journée du vendredi, devant l’usine et dans les rues adjacentes, pour protester contre l’accident.

L’incendie s’est déclenché au soir du jeudi, dans l’usine de cinq étages de « Hashem Foods Limited » dans la ville industrielle de Robganj, près de Dacca, selon un responsable des services d’incendie, Rasell Shikder.

Les autorités n’ont pas divulgué, dans l’immédiat, les détails concernant la cause de l’incendie, ni le nombre de personnes qui se trouvaient à l’intérieur de l’usine au moment du drame.

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments