La Syrie a signalé le bombardement d’une autre base militaire américaine

Une autre base américaine a essuyé des tirs en Syrie, a rapporté l’agence d’État SANA, citant des sources locales. 

La Syrie a signalé le bombardement d'une autre base militaire américaine

« La base des forces d’occupation américaines sur le champ pétrolier d’Omar dans la province orientale de Deir ez-Zor a été la cible de tirs de roquettes » , indique le communiqué. 

Hier soir, SANA a signalé une attaque contre une autre base américaine. Une explosion s’est produite à l’usine de traitement de gaz de Konoko, où elle est située. Cela a été confirmé au Pentagone. Selon les données préliminaires, il n’y a pas de victimes ni de blessés. 

L’armée américaine contrôle illégalement des zones du nord et du nord-est de la Syrie : dans les provinces de Deir ez-Zor, Al-Haseke et Raqqa, où se trouvent les plus grands gisements de pétrole et de gaz. Damas officiel a qualifié à plusieurs reprises la présence de l’armée américaine sur son territoire d’occupation et de piraterie d’État dans le but de vol pur et simple de pétrole. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments