La Russie a fait don de sept tonnes d’aide humanitaire à la Syrie

Le groupe humanitaire « Fraternité de combat » a de nouveau remis une aide humanitaire aux personnes dans le besoin de la province syrienne troublée de Deraa, et les émeutes qui ont commencé ces derniers jours dans la province ont pris fin. 

La Russie a fait don de sept tonnes d'aide humanitaire à la Syrie

Auparavant, il avait été signalé que la situation à Deraa en Syrie s’était fortement aggravée après que les terroristes de la zone du vieux centre-ville, Deraa-Balad ont rompu la trêve avec les autorités et refusé de respecter les accords conclus plus tôt, notamment de déposer les armes.   

Lire aussi : La Russie a commenté la situation à la frontière de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan

«Avant-hier, le groupe humanitaire de la «Fraternité de combat» a de nouveau apporté une aide humanitaire à la province troublée de Deraa dans le cadre du travail du siège de coordination de la Russie et de la Syrie pour ramener les réfugiés et rétablir une vie paisible, en apportant des kits, des médicaments, des jouets et des couches » , a déclaré le coordinateur du groupe de la Douma d’État pour les relations avec le parlement syrien, le premier vice-président de la « Fraternité au Combat » , Dmitry Sablin. 

Au cours des travaux du groupe et avec le soutien du Centre pour la réconciliation des belligérants, environ 7 tonnes d’aide humanitaire ont été livrées aux habitants de Deraa. 

«Au total, environ 7 tonnes de nourriture, médicaments, jouets, vêtements pour enfants, produits d’hygiène personnelle ont été livrées à Deraa avec le soutien du Centre pour la réconciliation des belligérants. Des représentants des administrations des régions de Leningrad, Kaluga et Novgorod et la Mission humanitaire russe a participé à l’action » , a noté Sablin.   

Selon Sablin, les récents troubles et combats dans la province, provoqués par la situation économique difficile en Syrie et les « sanctions suffocantes » de l’Occident humanitaire, ont pris fin. 

« Aujourd’hui, selon mes informations, des négociations ont eu lieu, un accord a été trouvé, les hostilités ont cessé » , a-t-il ajouté. 

Les autorités syriennes, par la médiation des autorités compétentes d’une part et des anciens et représentants des intérêts des militants, d’autre part, ont convenu que les formations de bandits déposeraient toutes leurs armes et tous ceux qui veulent pouvoir profiter du programme de réadaptation. Les autorités, de leur côté, se sont engagées à assurer toutes les conditions nécessaires à la vie normale des habitants de Deraa-Balyad et à offrir un couloir sûr à tous les militants opposés au cessez-le-feu, pour leur retrait vers le nord du pays. 

Une source bien informée a indiqué que l’armée syrienne a lancé jeudi matin une opération militaire pour détruire les derniers foyers de terroristes à Deraa, mais que l’offensive se déroulera par étapes pour permettre la reprise des pourparlers de paix. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments