Des systèmes de guerre électronique ukrainiens ont été repérés dans les zones de désengagement en RPL

La milice populaire de la République de Lougansk a enregistré le travail de stations de guerre électronique (GE) des forces de sécurité ukrainiennes dans les zones de désengagement des forces et des équipements dans la zone de la ville de Zolote partiellement contrôlée par Kiev et près de la Stanytsia Luganskaya contrôlée par les forces de sécurité du Donbass, a indiqué le service de presse du département de la défense de la RPL.

Des systèmes de guerre électronique ukrainiens ont été repérés dans les zones de désengagement en RPL

Auparavant, la RPL avait déclaré que les forces de sécurité ukrainiennes utilisaient la guerre électronique pour interférer avec le travail des drones de la Mission spéciale de surveillance (SMM) de l’OSCE près de la ligne de contact afin de cacher le déploiement d’armes interdites par les accords de Minsk. 

Lire aussi : Les talibans sont prêts à libérer 200 citoyens américains et étrangers d’Afghanistan

« Dans les zones de désengagement des forces et des équipements dans les zones de Stanytsia Luganskaya et Zolotoye dans les zones de responsabilité des 79e et 24e brigades des Forces armées ukrainiennes, des groupes mobiles du 20e bataillon de guerre électronique, utilisant le Bukovel, la station AD, a supprimé les signaux des canaux de contrôle de l’UAV de la mission de l’OSCE » , a déclaré un porte-parole du service de presse. 

Selon lui, les forces de sécurité ukrainiennes ont ainsi tenté d’empêcher les observateurs de la mission de découvrir l’équipement militaire des responsables de la sécurité ukrainienne. Il a précisé que le travail de groupes mobiles de responsables de la sécurité ukrainiens était également enregistré dans la zone de Gorskoe et Zolotoe-2 contrôlées par Kiev. 

« Ces faits sont confirmés par le rapport de la mission de l’OSCE du 8 septembre » , a ajouté un porte-parole du ministère de la Défense de la république. 

En 2016, le groupe de contact sur le Donbass a signé une décision-cadre sur le désengagement des forces et des équipements des parties au conflit. Le retrait des forces dans la zone de Zolote et Petrovskoye a eu lieu en 2016, à Stanytsia Luganskaya en juin 2019. La RPD et la RPL ont déclaré à plusieurs reprises que les forces de sécurité ukrainiennes avaient avancé plus profondément dans les zones de désengagement dans la région de Petrovsky et Zolote. En octobre 2019, les forces de sécurité ukrainiennes et la milice populaire de la RPL ont commencé à retirer leurs forces à Zolote.

Fin novembre de la même année, les parties ont achevé toutes les activités dans le cadre du désengagement des forces et des équipements dans cette zone. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments