Poutine s’auto-isole après la confirmation du cas de Covid-19 dans son entourage

Le président russe Vladimir Poutine s’est isolé du fait qu’au moins une personne autour de lui à été testé positif au coronavirus, a annoncé le Kremlin. On s’attend toujours à ce qu’il se présente aux réunions par liaison vidéo. 

  Poutine s'auto-isole après la confirmation du cas de Covid-19 dans son entourage

Dans une déclaration adressée aux journalistes mardi, il a été confirmé que Poutine devrait s’isoler. Lors d’un entretien téléphonique avec son homologue tadjik, Emomali Rahmon, le président « a déclaré qu’en lien avec les cas de coronavirus détectés dans son environnement, il devait observer le régime d’auto-isolement pendant un certain temps« ,  indique le message. 

Lire aussi : Un parti prônant un partenariat avec la Russie remporte les élections en Norvège

Poutine devait assister à un sommet de l’Organisation de coopération de Shanghai à Douchanbé, au Tadjikistan, plus tard cette semaine, la situation en Afghanistan étant considérée comme une priorité. Il participera virtuellement à la réunion. Lundi, le président russe a rencontré le dirigeant syrien Bassar Assad et a également assisté à des exercices militaires à Nijni Novgorod, avec le ministre de la Défense Sergueï Choïgou et le général Valery Gerasimov.

La nouvelle survient juste un jour après que Poutine a déclaré qu’un certain nombre de cas de Covid-19 avaient été détectés dans son entourage, et qu’il pourrait bientôt devoir annuler des engagements afin d’empêcher potentiellement la propagation du virus. Son attaché de presse, Dmitri Peskov, a déclaré plus tard que le président avait parlé de manière hypothétique et qu’aucun ordre de ce type n’avait encore été donné par ses médecins. 

Poutine a reçu deux doses d’un vaccin contre le coronavirus plus tôt cette année lors d’un rendez-vous à huis clos. En juin, le dirigeant russe a révélé qu’il avait été immunisé avec le vaccin Spoutnik V fabriqué à Moscou. Expliquant sa décision, il a déclaré avoir demandé la formule « d’autant plus que nos forces armées sont vaccinées avec Spoutnik V, et que je suis le commandant en chef suprême » . 

« Après la première injection, je n’ai rien ressenti du tout » , a ajouté Poutine, précisant seulement qu’ « après environ quatre heures, une légère sensibilité est apparue au site d’injection » et qu’il avait eu une légère température pendant la nuit. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments