Pamfilova a qualifié le système électoral russe de transparent

La présidente de la Commission électorale centrale de Russie, Ella Pamfilova, s’attend à ce que les élections dans la Fédération de Russie, y compris à la Douma d’État, se déroulent dans la dignité, que le système électoral du pays soit transparent et que tout secret revienne à la surface. 

Pamfilova a qualifié le système électoral russe de transparent

« J’espère vraiment que tout notre excellent travail que nous avons fait avec des collègues n’est pas vain, que tout ce que nous avons fait et faisons vise à garantir que les élections se déroulent dans la dignité » , a déclaré Pamfilova aux journalistes après avoir voté lors d’un scrutin. gare près de Moscou Pavlovskaya Sloboda. 

Selon elle, rien n’est parfait.

« Le système que nous avons créé, lancé, il est si transparent que dans tout événement qui dépasse les normes de la loi, tout secret devient évident. Le système est si transparent qu’il pousse tout cela (secret) à la surface » , a-t-elle ajouté à la tête de la CEC. 

Le vote à la Douma et autres élections a lieu cette année du 17 au 19 septembre. La Douma d’État est élue pour un mandat de cinq ans selon un système électoral mixte : 225 députés sont élus sur les listes des partis, 225 autres, dans les circonscriptions uninominales à un tour. 

14 partis ont enregistré des listes fédérales de candidats à la Douma d’Etat. Selon le tirage au sort, ils sont classés dans l’ordre suivant : Parti communiste de la Fédération de Russie, « Vert », LDPR, « Nouveau peuple », « Russie unie », « Russie juste – Pour la vérité », « Yabloko » , Parti de la croissance, Parti russe de la liberté et de la justice, « Communistes de Russie », « Plate-forme civile », « Alternative verte », « Patrie » et le Parti des retraités. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments