L’Union européenne a proposé de reconsidérer le partenariat avec les États-Unis

L’Union européenne pourrait reconsidérer son partenariat avec les États-Unis en raison de la situation avec la création d’AUKUS et des tensions dans les relations de la France avec les pays de la nouvelle union, a déclaré le commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton. 

L'Union européenne a proposé de reconsidérer le partenariat avec les États-Unis

« Bien sûr, il y a un sentiment croissant en Europe que quelque chose est cassé dans notre relation transatlantique » , a-t-il déclaré dans une interview au Financial Times.   

Lire aussi : Les États-Unis n’excluent pas une pénurie de gaz en Europe cet hiver

Le commissaire européen a commenté la situation après que la France a demandé à Bruxelles de reporter la réunion du Conseil UE-États-Unis sur le commerce et la technologie, car elle est « en colère » contre la situation autour de l’accord entre les États-Unis, l’Australie et la Grande-Bretagne. La réunion devait avoir lieu à Pittsburgh en septembre. 

Breton a ajouté qu’il y a beaucoup de choses évidentes sur ce que l’Europe peut donner aux États-Unis, mais ce n’est pas toujours clair ce qu’ils peuvent donner en retour.

Il a noté qu’il croyait fermement à la coopération transatlantique tant qu’elle était dans l’intérêt commun des parties.   

L’Australie s’est associée au Royaume-Uni et aux États-Unis sur la défense et la sécurité d’AUKUS et a annoncé son retrait de l’accord sous-marin avec la société française Naval Group. L’accord de 56 milliards d’euros, surnommé le « contrat du siècle », prévoyait la production de 12 véhicules d’attaque de classe Barracuda. 

Plus tôt, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a qualifié la décision de l’Australie de rompre l’accord de « coup de poignard dans le dos » et s’est dit « en colère » .

Paris attend des éclaircissements de Canberra et de Washington. Le secrétaire d’État aux Affaires étrangères Clément Beaune a déclaré que l’Europe devrait renforcer son autonomie stratégique et sa défense après cet incident. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments