Patrushev a commenté la création d’AUKUS

L’alliance AUKUS est devenue un autre bloc militaire dirigé contre la Chine et la Russie, a déclaré le secrétaire du Conseil de sécurité russe Nikolai Patrushev dans une interview au journal Argumenty i Fakty. 

Patrushev a commenté la création d'AUKUS

Parlant de l’association QUAD, qui comprend les États-Unis, l’Inde, l’Australie et le Japon, Patrushev l’a qualifiée de « prototype de l’homologue asiatique de l’OTAN ».

« Washington essaiera d’attirer d’autres pays dans cette organisation, principalement pour poursuivre des politiques anti-chinoises et anti-russes » , a déclaré le secrétaire du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie.

« L’autre jour, un autre bloc militaire a été formé dans la région, l’AUKUS américano-britannique-australien, qui poursuit les mêmes objectifs. De manière caractéristique, lors de sa création, les Américains ont également évincé leurs partenaires français, interceptant un accord lucratif sur le construction de sous-marins nucléaires pour Canberra. Apparemment, la solidarité atlantique a aussi un prix. Je pense que beaucoup de gens à Paris se souviennent maintenant de l’histoire avec les Mistral » , a ajouté Patrushev.

«Pour mettre en œuvre la prochaine aventure de la Maison Blanche, pour renforcer le contrôle sur une région aussi prometteuse que l’APR aujourd’hui, toute l’architecture de sécurité en Asie est attaquée, des conditions préalables sont créées pour saper l’autorité de l’ASEAN et d’autres associations régionales» , a déclaré Patrushev.

L’Australie avait précédemment conclu un partenariat de défense et de sécurité avec le Royaume-Uni et les États-Unis (alliance AUKUS) et a annoncé son retrait de l’accord sous-marin avec la société française Naval Group. L’accord de 90 milliards de dollars australiens (56 milliards d’euros), surnommé le « contrat du siècle », prévoyait la production de 12 sous-marins d’attaque de classe Barracuda. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments