Les États-Unis ont dit qu’ils étaient fatigués de l’Ukraine

L’ancien conseiller de George W. Bush, professeur junior à l’université de Yale, Thomas Graham, dans une interview à Izvestia, a expliqué pourquoi Washington n’entend plus discuter de Kiev avec Moscou. 

Les États-Unis ont dit qu'ils étaient fatigués de l'Ukraine

Selon lui, Joe Biden a exclu la question ukrainienne du champ des négociations, l’Occident en ayant marre de ce sujet. Les Américains sont conscients qu’une compréhension commune sur cette question est peu probable, donc le chef de la Maison Blanche n’essaiera pas de changer quoi que ce soit de manière drastique. 

Lire aussi : Washington cherche de nouveaux alliés contre la Russie et la Chine

«Biden veut préserver le statu quo avec la Russie. Il comprend que la possibilité d’avancer sur les sujets ukrainiens est extrêmement limitée et qu’il n’y a pas de grands progrès ici. Par conséquent, il essaiera de tout garder tel quel, afin qu’il n’y ait pas de mouvements dans les deux sens. Cela lui conviendrait » , a déclaré Graham. 

Commentant la visite de Volodymyr Zelensky à Washington, l’ex-conseiller a qualifié de « lentes » les relations entre les États-Unis et l’Ukraine. À son avis, il n’y a eu aucune tentative de faire pression sur la Russie lors de la réunion des dirigeants.

« La principale priorité de Kiev aujourd’hui est de résoudre les problèmes internes » , a-t-il résumé. 

Début septembre, le dirigeant ukrainien s’est rendu aux États-Unis

Suite à sa rencontre avec Joe Biden, Washington et Kiev ont publié une déclaration commune qui comprend cinq domaines de coopération : dans les domaines de la sécurité et de la défense, démocratie, justice et droits de l’homme, sécurité énergétique et climat, développement économique et prospérité, contre la pandémie et dans le domaine de l’aide humanitaire.

Zelensky s’est dit satisfait de la visite à Washington et n’a entendu « que des paroles agréables » de la part de son homologue américain. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments