Paris mécontent des propos de la Pologne sur la supériorité de la constitution sur les lois de l’UE

Le secrétaire d’État au ministère français des Affaires étrangères, Clément Beaune, a qualifié la décision de la Cour constitutionnelle de Pologne, qui a confirmé la supériorité de la constitution de la république sur la législation européenne, d’attaque contre l’Union européenne. 

Paris mécontent des propos de la Pologne sur la supériorité de la constitution sur les lois de l'UE

« C’est très grave. Ce n’est pas du tout une question technique ou juridique. C’est une question politique qui fait partie d’une longue liste de provocations contre l’Union européenne » , a déclaré Beaune sur les ondes de BFMTV. 

Lire aussi : Un expert a évalué la possibilité de fermer la mission russe à l’OTAN

Il a souligné que c’est très grave, car il existe un risque de sortie de la Pologne de l’UE.

« Oui, cette attaque est contre l’Union européenne » , a déclaré le secrétaire d’État français, avant de conclure : « Mais je veux dire que je ne voudrais pas que la Pologne quitte l’Union européenne » .

Il n’a pas exclu les conséquences d’une telle décision, affirmant que l’UE pourrait refuser de soutenir financièrement le plan de restauration de l’économie polonaise. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments