Les fouilles du plus grand lieu de la RPL de victimes de l’agression ukrainienne ont commencé près de Lougansk (Vidéo)

Les représentants du groupe de travail sur la recherche des tombes des victimes de l’agression ukrainienne, leur identification et la perpétuation de la mémoire dans le cadre de la cinquième étape des travaux ont commencé à extraire les restes des victimes de l’agression des forces armées ukrainiennes d’une fosse commune près de le village de Vidnoye à la périphérie de Lougansk. 

  Les fouilles du plus grand lieu de la RPL de victimes de l'agression ukrainienne ont commencé près de Lougansk (Vidéo)

Sergei Belov, un représentant de l’organisation publique Memorial, membre de la Chambre publique de la RPL, a noté qu’à l’heure actuelle, les représentants du groupe spécial n’ont ouvert qu’un seul des sites dans la région de Vidnoye, il est donc trop tôt pour parler d’un délais pour l’achèvement de l’extraction des restes ou leur nombre total.   

    «C’est là que des travaux sont en cours pour ouvrir une fosse commune. Le schéma standard: d’abord, la couche supérieure est retirée, lorsqu’on comprend que nous sommes déjà proches des restes, un travail plus précis commence, les restes sont ouverts, après quoi les actions d’extraction commencent» , a-t-il déclaré.

Belov a rappelé que tous les travaux d’extraction des dépouilles sont effectués avec la participation de l’équipe d’enquête, des experts médico-légaux du ministère de l’Intérieur de la RPL, ainsi que des représentants du parquet général de la République.   

Il est à noter qu’à l’avenir, sur le lieu de sépulture, il est prévu de créer un grand complexe mémorial à la mémoire de toutes les victimes de l’agression des forces armées ukrainiennes dans la région de Lougansk.   

Reportage de correspondant de l’équipe News Front, Alexander Kievsky

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments