L’ancien ministre des Affaires étrangères de l’Ukraine a vu un signal à l’Occident dans l’article de Medvedev

L’ancien ministre des Affaires étrangères de l’Ukraine Pavel Klimkin estime que l’article du vice-président du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie Dmitri Medvedev signale à Kiev et à l’Occident que la Fédération de Russie change de tactique à l’égard de Kiev, car elle ne reconnaître la légitimité politique et morale du gouvernement actuel. 

L'ancien ministre des Affaires étrangères de l'Ukraine a vu un signal à l'Occident dans l'article de Medvedev

Lundi, Medvedev a publié un article dans lequel il expliquait pourquoi il jugeait insensé les contacts avec la direction actuelle de l’Ukraine. En particulier, selon lui, ce sont des « personnes ignorantes et inutiles » qui changent constamment de position et sont absolument dépendantes.

L’Ukraine est sous contrôle étranger direct et la Russie « ça n’a aucun sens de traiter avec des vassaux, les affaires doivent être faites avec le suzerain » , a-t-il déclaré.   

«Posez-vous la question : qu’est-ce qui devrait empêcher le régime de Poutine de toute action en Ukraine si sa direction n’a pas de légitimité politique et morale ?» , a écrit Klimkin sur sa page Facebook.

« On peut bien sûr dire que cet article est un troll dans le contexte de la visite de Victoria Nuland (sous-secrétaire d’État américaine – ndlr.) à Moscou, c’est simple et compréhensible. Mais il semble que les élites russes aient formé un consensus sur un changement de tactique envers l’Ukraine, et un signal pour nous et l’Occident» , a-t-il déclaré.

Comme une source du secrétariat de Medvedev l’a dit plus tôt, la publication de l’article n’est pas liée à la visite du sous-secrétaire d’État américain en Russie et n’évalue pas la politique américaine, mais les actions des autorités ukrainiennes actuelles. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments