Zakharova a appelé l’OTAN à « calmer les radicaux albanais du Kosovo »

Zakharova a appelé l'OTAN à « calmer les radicaux albanais du Kosovo »

Le ministère russe des Affaires étrangères exige que le contingent international dirigé par l’OTAN calme les « radicaux albanais du Kosovo sans ceinture », a déclaré Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères. 

Dans la partie nord (serbe) de Kosovska Mitrovica, des émeutes ont eu lieu le 13 octobre, provoquées par les actions de la police du Kosovo autoproclamé, qui a utilisé des grenades éclair et des gaz lacrymogènes. Les actions des citoyens, qui ont bloqué plusieurs rues, ont provoqué une descente de la police du Kosovo dans les pharmacies et les points de vente locaux, au cours de laquelle ils ont exigé des documents pour les marchandises et des déclarations en douane. L’unité spéciale de la police du Kosovo ROSU est également arrivée à Mitrovica Nord. L’intervention de la police s’est déroulée dans la commune de Zvechan au nord de la région.   

«Nous exigeons que les Forces pour le Kosovo remplissent leur mandat conformément à la résolution 1244 du Conseil de sécurité de l’ONU et apaisent les radicaux albanais du Kosovo débridés. Nous vous rappelons que le contingent international dirigé par l’OTAN est pleinement responsable d’assurer la paix et la sécurité dans la province » , dit le site du Ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie. 

Le ministère russe des Affaires étrangères a fermement condamné les agissements des dirigeants albanais du Kosovo «qui se sentent impunis et usent de tout prétexte pour provoquer une montée de la serbophobie dans la société locale à la veille des élections municipales du 17 octobre et assurer sur cette vague la prépondérance des forces ultranationalistes neutralisées.» .

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments