Nord Stream 2 est prêt à être lancé, a déclaré l’ambassadeur de Russie à Londres

Nord Stream 2 est prêt à être lancé, a déclaré l'ambassadeur de Russie à Londres

Le gazoduc Nord Stream 2 est prêt à être lancé, seule l’autorisation de l’Allemagne est attendue, a déclaré l’ambassadeur de Russie en Grande-Bretagne Andrei Kelin. 

«Le fait est que le gazoduc Nord Stream 2 existe, il est prêt, il est prêt à l’emploi, et nous attendons une décision finale de l’Allemagne. Dès que cela se produira, bien sûr, les approvisionnements en gaz se feront par ce gazoduc » , a t’il dit.

Répondant à la question de savoir si la Russie continuera d’augmenter ses approvisionnements en gaz vers l’Europe occidentale si l’Allemagne ne délivre pas rapidement l’autorisation appropriée pour lancer le projet, il a rappelé que l’augmentation cette année des approvisionnements en gaz russe via le système de transport de gaz ukrainien dépasse les obligations contractuelles de transit est de 10 %.

« Comme nous le comprenons, nous ne pouvons pas faire plus, car l’équipement de ce pipeline n’a jamais été modernisé et reconstruit, il est donc tout simplement dangereux de l’utiliser » , a déclaré l’ambassadeur dans une interview à la BBC. 

Il a souligné que les déclarations des politiciens occidentaux selon lesquelles la Russie utilise Nord Stream 2 comme instrument de pression politique sont absurdes. 

Le journal Times du 8 octobre a cité l’attaché de presse du Premier ministre britannique, qui a déclaré, se référant à l’avis du cabinet britannique, que la Russie restreignait délibérément l’approvisionnement en gaz de l’Europe afin de forcer l’Union européenne à approuver la construction de Nord Stream. 2. L’attaché de presse du président russe Dmitri Peskov a déclaré que la Russie vendait à l’Europe autant de gaz qu’elle en achetait, et l’opinion de Londres sur la prétendue restriction spéciale des approvisionnements en gaz de la Russie vers l’UE afin d’approuver Nord Stream 2 est du populisme. 

Le 14 octobre, le vice-Premier ministre de la Fédération de Russie Alexander Novak a annoncé que Nord Stream 2 était terminé, que la mise en service et le remplissage du tuyau avec la quantité technologique de gaz requise étaient maintenant en cours. 

Le gazoduc Nord Stream 2 s’étend de la côte russe à l’Allemagne en passant par la mer Baltique et se compose de deux lignes d’une capacité totale de 55 milliards de mètres cubes de gaz par an. Sa construction a été achevée le 10 septembre. Actuellement, le processus de certification de l’opérateur du gazoduc, Nord Stream 2 AG, est en cours. Elle se déroulera en deux temps : d’abord, le régulateur allemand élaborera un projet de décision, puis la Commission européenne en donnera son appréciation. L’ensemble du processus, selon les exigences légales, peut prendre plusieurs mois. 

Selon le vice-Premier ministre russe Alexander Novak, la Russie finira de pomper du gaz dans ses installations de stockage souterraines vers la fin octobre, mais tout dépend du facteur température. Plus tôt, le vice-président du conseil d’administration de Gazprom, Vitaly Markelov, avait déclaré que la société continuait de pomper du gaz dans les installations russes d’UGS, qu’elle prévoyait d’achever d’ici le 1er novembre et que les travaux se déroulent comme prévu. 

L’Europe a entamé le 13 octobre une période active de retrait de gaz de ses installations UGS. Au début de la saison des retraits, les voûtes étaient remplies à un peu plus de 78 %, soit 14 points de pourcentage de moins que la moyenne quinquennale. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments