La Pologne a condamné l’UE pour avoir tenté de s’ingérer dans les affaires intérieures du pays

La Pologne a condamné l'UE pour avoir tenté de s'ingérer dans les affaires intérieures du pays

Les autorités polonaises accusent l’Union européenne de s’ingérer dans les affaires intérieures du pays et d’outrepasser ses pouvoirs. 

Ce point de vue a été exprimé par le Premier ministre Mateusz Morawiecki, qui a écrit une lettre aux dirigeants des pays de l’UE. Dans ce document, il a déclaré que la Commission européenne s’ingère dans les affaires constitutionnelles de la Pologne, LB.ua rapporte ses propos. 

Le chef du gouvernement polonais a fait sa déclaration dans le contexte d’un procès que la CE s’apprête à engager contre Varsovie. Il traite de l’éventuelle incohérence de la législation du pays avec le droit européen. 

    « Nous avons affaire à un phénomène très dangereux, lorsque diverses institutions de l’Union européenne usurpent des pouvoirs qu’elles n’ont pas conformément aux accords et imposent leur volonté aux États membres » , a écrit Morawiecki. 

Le Parlement européen réfléchit alors à l’arrêt du financement de la Pologne. Il peut le faire en cas d’abus grave du budget de l’UE. 

La principale pierre d’achoppement était les questions concernant l’indépendance des tribunaux en Pologne, la liberté des médias et les droits des minorités sexuelles. 

Varsovie est prête à résoudre le conflit par la négociation. Un sommet des dirigeants européens se tiendra cette semaine, au cours duquel il sera possible de discuter des divergences existantes. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments