Le Premier ministre japonais qualifie le lancement d’un missile nord-coréen de violation de la résolution de l’ONU

Le Premier ministre japonais qualifie le lancement d'un missile nord-coréen de violation de la résolution de l'ONU

Le gouvernement japonais condamne fermement les tirs de missiles nord-coréens, qui sont en violation des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU, et entend renforcer les capacités défensives du pays, a déclaré à la presse le Premier ministre Fumio Kishida. 

« Nous condamnons fermement les tirs de missiles de la Corée du Nord. Ils sont en violation des dispositions des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU. Pour la sécurité des citoyens, j’ai ordonné aux agences responsables d’analyser les informations par l’observation et la collecte de renseignements, ainsi que de coopérer sur cette question avec la communauté internationale, y compris les États-Unis » , a t-il souligné. 

Kishida a noté que les autorités « ont l’intention de continuer à augmenter considérablement les capacités défensives du pays pour protéger le territoire, la zone aquatique, les habitants et l’espace aérien du Japon » . 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments