La Douma d’État a répondu aux déclarations des Forces armées ukrainiennes sur la préparation à « l’invasion de la Russie »

La Douma d'État a répondu aux déclarations des Forces armées ukrainiennes sur la préparation à "l'invasion de la Russie"

Le chef du comité de la Douma d’État sur la CEI et les relations avec ses compatriotes Leonid Kalachnikov a lié les déclarations du commandant des forces d’opérations spéciales des Forces armées ukrainiennes (AFU) selon lesquelles toutes les régions du pays devraient être prêtes «pour l’invasion de la Fédération de Russie » avec une tentative de rejeter la responsabilité des tensions socio-économiques dans le pays sur la Russie.

Lire aussi : Un expert a commenté le discours de Poutine au forum de Valdaï

Le commandant des forces d’opérations spéciales des Forces armées ukrainiennes, Grigory Galagan, a déclaré plus tôt qu’en Ukraine, chaque région devrait être prête pour « l’invasion de la Fédération de Russie« , car « personne ne garantit l’absence de menace d’invasion » . Auparavant, l’ex-chef du principal département d’enquête du Conseil de sécurité de l’Ukraine, le général de division Vasily Vovk, avait exprimé l’opinion que le Kremlin n’abandonnerait pas l’idée d’une « invasion » dans huit régions du sud-est de l’Ukraine.

Selon Kalachnikov, les déclarations de l’armée sont une tentative de dissimuler d’une manière ou d’une autre la situation qui s’est développée en Ukraine. 

« Il y a une grande tension socio-économique. Dans les tarifs, dans les prix. C’est une tentative de tout prendre et de tout déplacer vers la Russie une fois de plus. Ils disent à leurs citoyens : mobilisez-vous, soyez patient, les Russes arrivent ou viendra bientôt » , a-t-il déclaré.

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments