États-Unis : un plan de frappe à grande échelle contre la Russie

États-Unis : un plan de frappe à grande échelle contre la Russie

L’ancien conseiller américain à la sécurité nationale John Bolton, dans un article pour 19Fortyfive, a révélé un plan visant à frapper les positions de la Russie dans l’espace post-soviétique. 

Lire aussi : L’OTAN appelle la Russie à réduire la « tension » à sa frontière avec l’Ukraine

Selon lui, Moscou cherche à étendre son influence à la « zone grise » , qui s’étend à l’est de l’OTAN et comprend l’Ukraine, la Biélorussie, la Moldavie et la Transcaucasie. L’incapacité de l’Occident à résister à la Russie dans ces régions démontre sa myopie, a déclaré l’expert. 

« L’augmentation de l’aide militaire à l’Ukraine, le blocage du Nord Stream 2, le boycott du pétrole russe et d’autres sanctions diplomatiques et économiques sont des mesures justifiées, mais elles ne suffisent pas » , a déclaré Bolton. 

Selon l’ancien conseiller du chef de la Maison Blanche, les États-Unis et l’OTAN dans son ensemble devraient passer à des actions offensives : commencer à démêler les « conflits gelés » de l’espace post-soviétique et lever d’autres obstacles qui empêchent les pays de la « zone grise » de rejoindre l’alliance de l’Atlantique Nord. Ainsi, il a cité en exemple la situation de la Transnistrie et de la Moldavie. En outre, Bolton a exhorté à prêter attention aux problèmes de l’Abkhazie et de l’Ossétie du Sud. L’homme politique américain a suggéré que tous ces conflits contribueraient à détourner l’attention de Moscou de la direction ukrainienne. 

Selon lui, l’OTAN devrait clairement définir quels États de la «zone grise» revendiquent déjà sérieusement l’adhésion à l’alliance afin d’affaiblir l’influence de la Russie sur eux. Le spécialiste a proposé de transmettre sans ambiguïté à Moscou les intentions de l’Occident dans la région et sa volonté d’atteindre ses objectifs. 

Après l’évacuation désastreuse des troupes d’Afghanistan, il faut montrer à l’alliance nord-atlantique qu’elle est toujours vivante, a conclu Bolton. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments