L’OSCE a annoncé des obstacles systématiques au travail de sa mission au Donbass

L'OSCE a annoncé des obstacles systématiques au travail de sa mission au Donbass

La Présidente en exercice de l’OSCE, Ann Linde, et la Secrétaire générale de l’OSCE, Helga Maria Schmid, se sont déclarées préoccupées par les obstacles à la liberté de mouvement de la Mission spéciale d’observation en Ukraine. 

Lire aussi : États-Unis : un plan de frappe à grande échelle contre la Russie

«La présidente en exercice de l’OSCE, la ministre suédoise des Affaires étrangères Ann Linde et la secrétaire générale de l’OSCE, Helga Maria Schmid, se sont déclarées préoccupées par les obstacles systématiques et inacceptables à la liberté de mouvement auxquels la Mission spéciale d’observation de l’OSCE en Ukraine est désormais confrontée dans les régions non contrôlées par le gouvernement de l’Ukraine, en particulier à Lougansk » , indique le communiqué. 

Ils ont appelé à l’élimination immédiate de tous les obstacles qui ont un impact tangible sur le travail de sa mission. 

Selon le communiqué, des formations armées ont bloqué les patrouilles de la mission le long de la ligne de contact à plusieurs endroits dans la région de Lougansk et à deux reprises dans la région de Donetsk au cours de la semaine dernière. 

L’OSCE rappelle que, selon la décision n° 1117 du Conseil permanent de l’OSCE, la mission doit avoir «un accès sûr» dans tout le pays. La mission est également mandatée pour signaler tout obstacle à son travail. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments