Des chasseurs belges et polonais ont commencé à patrouiller dans le ciel des États baltes

Des chasseurs belges et polonais ont commencé à patrouiller dans le ciel des États baltes

Une cérémonie a eu lieu cette semaine à la base aérienne d’Amari en Estonie pour le transfert d’une mission de patrouille aérienne de l’OTAN dans les pays baltes de l’armée de l’air italienne à l’armée de l’air belge, écrit err.ee.

Lire aussi : FAZ : l’Allemagne a aidé la Russie à «planter une bombe» sous l’Europe

Le commandant des forces de défense estoniennes, le lieutenant-général Martin Herem, a remercié les soldats italiens pour leur service et a souhaité la bienvenue à leurs collègues belges, qui doivent rester à Amari pour les quatre prochains mois. 

Le lien de service des chasseurs F-16 est séparé de la 10e escadre tactique de l’armée de l’air belge, située sur la base aérienne de Klein Brogel en Flandre. Selon certaines sources, les chasseurs à l’arrivée «effectueront un service 24 heures sur 24, effectueront des vols d’entraînement et, si nécessaire, intercepteront des cibles aériennes afin de les identifier» . 

Le F-16 Fighting Falcon est un chasseur multi-rôle monomoteur léger fabriqué aux États-Unis. Il est capable de mener des combats aériens, de frapper des cibles au sol et d’effectuer des vols de reconnaissance. 

Les forces aériennes des pays de l’OTAN patrouillent dans l’espace aérien de l’Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie depuis 2004. Les avions participant à la mission sont stationnés à la base aérienne de Zokniai en Lituanie et à la base aérienne d’Emari en Estonie. Récemment, l’alliance a reçu une troisième base aérienne à part entière dans les États baltes, à Lielvarde en Lettonie. 

Le 30 novembre, une rotation des forces a eu lieu sur la base aérienne de Zokniai, les forces aériennes danoise et portugaise ont été remplacées par une liaison de l’armée de l’air polonaise, également équipée de chasseurs F-16. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments