Les États-Unis ont nommé son arme principale contre la Russie

Les États-Unis ont nommé son arme principale contre la Russie

Pour contenir la Russie et la Chine, l’armée de l’air américaine a besoin d’une nouvelle génération de munitions de haute précision, écrit FlightGlobal, citant le Mitchell Institute. 

Lire aussi : L’armée américaine a reçu la première bombe atomique modernisée B61-12

Selon le département, des systèmes tels que les Joint Direct Attack Munition, conçus pour convertir les bombes à chute libre en munitions corrigées par tous les temps, ont démontré leur efficacité depuis longtemps, mais ils ont maintenant cessé de rivaliser avec les modèles modernes. 

De plus, l’utilisation d’avions sans technologie furtive dans la guerre avec la Russie et la Chine peut être dangereuse, car après l’épuisement des stocks de missiles AGM-158 JASSM, ils seront pratiquement inutiles. 

Mark Ganzinger, analyste au Mitchell Institute et colonel à la retraite de l’US Air Force Mark Ganzinger, estime que dans les conditions actuelles, il faut s’appuyer sur des missiles de croisière d’une portée de 92 à 463 kilomètres, qui permettront aux avions d’attaque de ne pas entrer dans la zone cible. 

Un rôle clé, selon l’expert, devrait être joué par des avions tels que le prometteur bombardier stratégique de nouvelle génération B-21, qui est adapté pour poursuivre des cibles bien protégées et très mobiles. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments