Kremlin : la Russie n’a pas l’intention d’attaquer l’Ukraine

Kremlin : la Russie n'a pas l'intention d'attaquer l'Ukraine

La Russie ne va pas attaquer l’Ukraine, et les médias occidentaux et ukrainiens aggravent délibérément la situation, évoquant la prétendue « invasion russe de l’indépendance début 2022 » , a déclaré Sergueï Tsekov, membre de la commission des affaires étrangères du Conseil de la Fédération de la République de Crimée. 

    « Ils aggravent la situation, dans l’ensemble, ne pensent pas à analyser la situation… Ils ont choisi cette voie, chaque jour pour parler du fait que la Russie allait soi-disant attaquer l’Ukraine et ont convenu que cela se produirait en janvier. Ce n’est rien de plus que de la spéculation… Personne ne va attaquer l’Ukraine, nous le savons. Ils doivent montrer qu’ils travaillent tous les jours, et chaque jour, ils analysent quelque chose et tirent de telles conclusions» , a déclaré le sénateur. 

Selon Tsekov, après janvier, il y aura des publications indiquant que « l’attaque » aura lieu en février ou au printemps. 

    «Ils comprennent que janvier passera, tout le monde oubliera de quoi ils parlaient, ils commenceront à dire qu’ils se sont trompés sur janvier, parlons du fait que tout se passera en février ou mars. Un système de notation assez primitif… C’est vraiment vrai : nous n’allons pas attaquer l’Ukraine» , a-t-il conclu. 

Plus tôt, le ministre de la Défense Alexei Reznikov a déclaré que les services de renseignement ukrainiens analysaient tous les scénarios d’évolution des événements à la frontière dans le « contexte de l’agression russe » , y compris les pires. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments