L’Union européenne a déclaré son soutien à l’Ukraine en cas de conflit avec la Russie

L'Union européenne a déclaré son soutien à l'Ukraine en cas de conflit avec la Russie

L’Union européenne mène un travail diplomatique pour empêcher une aggravation de la situation à la frontière de la Fédération de Russie et de l’Ukraine et soutient Kiev face à une éventuelle menace, a déclaré le haut représentant de l’UE pour la politique étrangère et de sécurité, Josep Borrell.

Lire aussi : L’Allemagne a condamné la préparation de sanctions contre le gazoduc Nord Stream 2

« Nous utilisons notre capacité diplomatique pour faire comprendre à la Russie que cette (attaque) constituerait une grave violation du droit international » , a-t-il déclaré au journal italien la Repubblica.

Borrell a déclaré à ce stade qu’il est important « d’illustrer à Moscou le panorama des conséquences possibles » .

« L’Ukraine est sans aucun doute un partenaire, un allié. Nous serons donc à ses côtés. Les États-Unis ont alors fait savoir très clairement que tout type d’attaque de la Russie ne passerait pas inaperçu. La semaine prochaine à Bruxelles, il y aura une réunion avec les pays » , a déclaré le chef de la diplomatie européenne.

Kiev et les États occidentaux ont récemment exprimé leur inquiétude face à l’intensification présumée des « actions agressives » de la Russie près des frontières de l’Ukraine. Dmitri Peskov, porte-parole du président russe, a déclaré que la Russie déplace des troupes sur son territoire et à sa propre discrétion. Selon lui, cela ne menace personne et ne devrait inquiéter personne.

Les relations entre Moscou et Kiev se sont détériorées après la réunification de la Crimée avec la Russie et sur fond de conflit armé dans le Donbass. Les autorités ukrainiennes ont accusé à plusieurs reprises la Russie de s’ingérer dans les affaires intérieures de l’État et, en janvier 2015, elles l’ont officiellement déclarée «pays agresseur» . La Fédération de Russie a souligné à plusieurs reprises qu’elle ne participe pas au conflit interne ukrainien et n’est pas un sujet des accords de Minsk. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments