Plusieurs kilos de méphédrone ont été trouvés dans un laboratoire près de Moscou

Plusieurs kilos de méphédrone ont été trouvés dans un laboratoire près de Moscou

Laboratoire de drogues de synthèses découvert

Environ deux kilogrammes et demi de méphédrone ont été saisis par la police dans un laboratoire de drogue de la région de Moscou. Cela a été annoncé ce mardi 7 décembre par l’agence de presse de la ville de Moscou en référence au service de presse de la direction principale du ministère de l’Intérieur.

La source dit que deux malfaiteurs ont loué une maison dans le village de Misinovo, où ils ont équipé un laboratoire de synthèse de drogue. À des fins d’insonorisation, les suspects ont recouvert les murs d’un film d’aluminium et de polyéthylène et ont également procédé à une ventilation. En examinant la maison, la police a trouvé et saisi un sac en polymère contenant une substance pulvérulente, 20 bidons en plastique contenant des réactifs chimiques, un mélange grumeleux, des flacons, une pompe à vide à jet d’eau, des balances et des équipements de protection individuelle.

La poudre s’est avérée être un stupéfiant : la méphédrone. Le reste des substances et des liquides a été envoyé pour examen.

Une procédure pénale a été ouverte contre les détenus en vertu de l’article 30 du Code pénal de la Fédération de Russie « Préparation et tentative de crime » et de l’article 228.1 du Code pénal de la Fédération de Russie « Production, vente ou transfert illicites de stupéfiants, substances psychotropes ou leurs analogues ».

Plus tôt, dans le district urbain de Ramenskoye de la région de Moscou, un résident local de 41 ans a été arrêté, il avait organisé un laboratoire de drogue dans sa maison.

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments