Ukraine : le chef adjoint du ministère de l’Intérieur a été limogé après le scandale au poste de contrôle du Donbass

Ukraine : le chef adjoint du ministère de l'Intérieur a été limogé après le scandale au poste de contrôle du Donbass

Le Cabinet des ministres de l’Ukraine a limogé le vice-ministre de l’Intérieur Alexandre Gogilashvili, qui a provoqué un scandale à un poste de contrôle dans la région de Donetsk, rapporte lundi l’agence « RBK-Ukraine » citant une source au sein du gouvernement. 

Auparavant, le ministre de l’Intérieur de l’Ukraine Denis Monastyrsky avait lancé l’expulsion de Gogilashvili au cours de la procédure. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a demandé à Monastyrsky et au Cabinet des ministres d’examiner la question de la destitution de Gogilashvili. En outre, le Center for Investigative Journalism, citant des données du Service fédéral des impôts de la Fédération de Russie, a indiqué que Gogilashvili possédait un passeport valide d’un citoyen de la Fédération de Russie et un numéro fiscal individuel. 

« Le Cabinet des ministres a limogé le vice-ministre de l’Intérieur Alexander Gogilashvili. Hier, le président Vladimir Zelensky a fait une telle demande » , indique le communiqué. 

Auparavant, une vidéo avec un homme similaire à Gogilashvili avait été publiée sur la chaîne YouTube « Ostannya Kraplya » (« The Last Drop » – éd.). Dans la légende de la vidéo, les auteurs affirment qu’à l’entrée de la région de Donetsk, le fonctionnaire a refusé de se plier aux exigences du policier et ne s’est pas immédiatement arrêté au poste de contrôle. Après l’arrêt, l’homme a commencé à régler les problèmes avec les agents des forces de l’ordre et a fait valoir qu’ils devraient le connaître de vue. De plus, les auteurs de la vidéo précisent que le responsable a menacé et s’est battu. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe