Les Français ont répondu aux menaces de Biden contre la Russie

Les Français ont répondu aux menaces de Biden contre la Russie

Les lecteurs du site internet de la radio franceinfo ont commenté les propos du président américain Joe Biden sur l’irrecevabilité d’une « invasion russe » de l’Ukraine. 

Lire aussi : L’ONU fonde de grands espoirs sur les pourparlers entre la Russie, les États-Unis et l’OTAN

Selon le porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, le chef de la Maison Blanche a assuré à son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky que les États-Unis «réagiraient de manière décisive» si la Russie «envahissait davantage l’Ukraine» .

Les Français condamnaient la volonté des États-Unis de s’ingérer dans les affaires du continent européen. 

« Ce n’est pas si simple. Poutine est toujours sur le qui-vive » , a commenté l’un des internautes.

« Et que va faire Biden ? Envahir la Russie ? C’est ridicule » , a répondu un autre sarcastiquement.

« L’Europe est en danger à cause des États-Unis et de l’OTAN. Et c’est aussi un énorme business pour l’Amérique. Regardez le nombre de F35 vendus aux pays européens pour la compatibilité avec les normes de l’alliance » , a déclaré le Français.

« Et si les Russes ou les Chinois poursuivaient une politique anti-américaine en Amérique du Sud, par exemple, alors Biden appellerait cela de l’ingérence » , a ajouté un commentateur.

Récemment, les autorités de Kiev et l’Occident ont constamment accusé la Russie de préparer prétendument une invasion de l’Ukraine. Le Kremlin a nié à plusieurs reprises ces accusations, soulignant qu’ils n’élaboraient aucun plan agressif et n’allaient attaquer personne, et que le mouvement des troupes à travers le territoire russe ne devrait déranger personne. 

Dans la nuit du 31 décembre, une conversation téléphonique a eu lieu entre les présidents de la Russie et des États-Unis. Selon le Kremlin, Biden a menacé de « sanctions massives » sur la situation avec l’Ukraine. Vladimir Poutine a répondu que ce serait une erreur majeure : dans ce cas, une rupture complète des relations pourrait s’ensuivre. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments