Bloomberg : l’Europe a peur de nouvelles sanctions américaines contre la Russie

Bloomberg : l'Europe a peur de nouvelles sanctions américaines contre la Russie

Certains pays de l’UE ont fait part de leur inquiétude à Washington concernant les dommages économiques causés par d’éventuelles nouvelles sanctions contre la Russie, rapporte Bloomberg, citant des sources. 

Lire aussi : Expert américain : L’adhésion des pays baltes à l’OTAN en 2004 était une erreur

Selon l’agence, tous les alliés d’Europe occidentale des États-Unis n’approuvent toujours pas l’imposition de restrictions sévères à Moscou. 

Il est à noter que certains États craignent non seulement des conséquences tangibles pour leurs propres économies, mais aussi des actions de représailles de la Russie, qui, selon eux, pourraient couper l’approvisionnement en gaz de l’Europe. 

Ainsi, parvenir à un accord commun sur certaines des mesures anti-russes pourrait être une tâche ardue pour les États-Unis et les partenaires européens, selon des journalistes. 

Plus tôt, Bloomberg, citant une source, avait indiqué que l’administration du président américain Joe Biden envisageait la possibilité d’introduire des restrictions sur la fourniture de produits de haute technologie et de microélectronique à la Russie en cas d’escalade de la situation autour de l’Ukraine. 

Kiev et les pays occidentaux lancent régulièrement des ultimatums de sanctions à Moscou en raison du prétendu regroupement de troupes à la frontière ukrainienne. Le Kremlin a déclaré à plusieurs reprises que le pays n’allait attaquer personne et pouvait déplacer des troupes sur son territoire et à sa discrétion. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments