Source : lors d’une réunion à Genève, la Russie a « mâché » les Etats-Unis sur ses propositions

Source : lors d'une réunion à Genève, la Russie a "mâché" les Etats-Unis sur ses propositions

Lors d’une réunion à Genève, la Russie a « mâché » les propositions sécuritaires américaines, a déclaré une source proche des pourparlers. 

« Pour éviter tout malentendu » , a ajouté la source.

Il a également noté que Moscou a besoin d’une réponse concrète, tout d’abord, dans le contexte de la non-expansion de l’OTAN, « les évasions ne sont pas intéressantes » . 

« Parmi les aspects connexes, on peut noter leur (USA – Ndlr) position obstinée sur l’Ukraine. Comme, sans l’Ukraine, nous n’aborderons pas le sujet de son entrée dans l’OTAN » , a déclaré la source. 

Il a souligné qu’il n’est pas nécessaire d’échapper à la responsabilité, il est évident que les décisions sont prises à Washington. En conclusion, l’interlocuteur de l’agence a exprimé l’opinion qu' »il y a un sens direct pour parvenir à un accord » , sinon les menaces pour la sécurité mondiale vont augmenter. 

Les 9 et 10 janvier, la Russie et les États-Unis ont tenu des consultations en Suisse sur les propositions de Moscou sur les garanties de sécurité, après quoi une réunion du Conseil Russie-OTAN aura lieu à Bruxelles, et des consultations à la plate-forme de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe aura lieu à Vienne. 

Fin 2021, la Russie a publié des projets d’accords avec les États-Unis et d’accords avec l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord sur les garanties de sécurité. Moscou, en particulier, exige de ses partenaires occidentaux des garanties juridiques contre une nouvelle expansion de l’alliance à l’est, de rejoindre le bloc ukrainien et de créer des bases militaires dans les pays post-soviétiques. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments