Kiev : l’ex-présentateur de « Liberté d’expression » Andrei Kulikov a été battu et volé 

Kiev : l'ex-présentateur de "Liberté d'expression" Andrei Kulikov a été battu et volé 

Tout s’est passé près du bureau central d’enregistrement sur l’avenue Pobedy le 7 janvier. Selon les médias, quatre hommes se sont approchés du journaliste et lui ont demandé une cigarette. Ayant reçu un refus, ils l’ont battu, ont emporté 3 000 gryvnyas, une carte bancaire et un smartphone. Selon l’une des informations, ils l’ont même contraints de donner le code pin de sa carte. 

Lire aussi : Jean-Luc Mélenchon a partagé sa vision de la guerre en Ukraine

La police a trouvé deux agresseurs, 23 ans, originaires des régions de Nikolaev et de Volyn, en quelques heures dans l’une des auberges de jeunesse de la capitale. Tous deux ont été détenus et sont maintenant en prison. Soit dit en passant, l’un des détenus avait déjà été condamné pour vol, braquage et trafic de drogue, et le second est accusé d’un autre vol. Les détenus risquent jusqu’à 6 ans de prison. 

Maintenant, la police vérifie l’implication de deux autres personnes dans cet incident.   

Andrei Kulikov lui-même a déclaré que l’attaque n’était pas liée à ses activités professionnelles et que la police a rapidement réagi à sa déclaration. Il a également noté que des traces d’un vol sont encore visibles sur son visage. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments