Poutine : il reste quelques semaines pour se préparer à un nouveau cycle de pandémie

Poutine : il reste quelques semaines pour se préparer à un nouveau cycle de pandémie

Il reste environ deux semaines pour se préparer à un nouveau cycle de pandémie, a déclaré Vladimir Poutine. 

« Il y a des choses absolument évidentes contre lesquelles vous ne pouvez rien faire, la communication des personnes, les déplacements pendant cette période de vacances, à l’étranger, y compris dans les pays à situation épidémique difficile. Par conséquent, vous devez être prêt pour cela » , a ajouté l’état lors de la réunion avec les membres du gouvernement. 

Le président a chargé de préparer un ensemble de mesures, principalement pour augmenter le taux de vaccination et mobiliser les institutions médicales. 

Pour la semaine du 3 au 9 janvier, un nombre record de 15 154 666 nouveaux cas d’infection à coronavirus ont été enregistrés dans le monde, a rapporté plus tôt l’OMS. En Russie, les indicateurs sont également en croissance, aujourd’hui 17 946 infectés ont été recensés.

Pour la première fois, une épidémie d’une mystérieuse maladie a été enregistrée à Wuhan en décembre 2019. Il s’est avéré qu’il est provoqué par un coronavirus jusqu’alors inconnu. Les scientifiques l’ont nommé SARS-CoV-2 et l’infection qu’il provoque COVID-19. Le 11 mars 2020, l’OMS a déclaré une pandémie. 

La plupart des cas se trouvent aux États-Unis, en Inde, au Brésil, au Royaume-Uni et en France. La Russie se classe sixième. Jusqu’à présent, la souche « delta » est répandue dans la plupart des pays, mais, selon les scientifiques, « omicron » pourrait la remplacer dans un proche avenir. 

La vaccination reste la forme de protection la plus fiable. À ce jour, 51 pour cent des Russes ont été complètement vaccinés en deux doses, et le nombre de cas parmi eux ne dépasse pas quatre pour cent. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe

Сommentaires:

comments powered by HyperComments