Des pilotes militaires de Russie et de Syrie ont effectué la première patrouille conjointe

Des pilotes militaires de Russie et de Syrie ont effectué la première patrouille conjointe

Des pilotes militaires de Russie et de Syrie ont effectué la première patrouille aérienne conjointe sur le territoire de la RAS.

Les forces aérospatiales russes étaient représentées par des chasseurs Su-34, Su-35 et des avions d’alerte avancée A-50. MiG-23 et MiG-29 ont participé du côté syrien. 

Les Russes ont décollé de la base aérienne de Khmeimim, les Syriens des aérodromes de Seykal et de Doumeyr dans les environs de Damas. Dans la foulée, les premiers pratiquaient les frappes contre des cibles au sol, les seconds étaient responsables du contrôle et de la couverture de l’espace aérien. 

L’itinéraire des patrouilles longeait les hauteurs du Golan, puis le long de la frontière sud, remontait le long de l’Euphrate et traversait les régions du nord de la République arabe syrienne. En outre, les équipages ont effectué des lancements d’entraînement de missiles sur des cibles aériennes et ont touché des cibles au sol sur l’un des terrains d’entraînement situés dans la partie centrale du pays. Ces vols conjoints devraient devenir réguliers. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe