La structure antiterroriste de l’OCS espère coopérer avec l’Iran

La structure antiterroriste de l'OCS espère coopérer avec l'Iran

La structure antiterroriste régionale de l’Organisation de coopération de Shanghai (RATS SCO) compte sur une coopération prometteuse avec l’Iran, rapporte jeudi le service de presse de la RATS. 

Selon le service de presse, le directeur du comité exécutif du SCO RATS Ruslan Mirzayev et l’ambassadeur d’Iran en Ouzbékistan Hamid Nayerabadi ont discuté des questions de coopération bilatérale. 

« Les questions de procédure de l’entrée de l’Iran dans l’organisation et, à cet égard, les perspectives de coopération avec le comité exécutif de la RATS SCO sur la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme ont été discutées en détail » , a indiqué le site Internet de la RATS dans un communiqué. 

L’OCS est une organisation internationale fondée en 2001. Ses membres sont l’Inde, le Kazakhstan, la Chine, le Kirghizistan, la Russie, le Tadjikistan, le Pakistan et l’Ouzbékistan. Les pays observateurs de l’OCS sont l’Afghanistan, la Biélorussie, l’Iran et la Mongolie, les pays partenaires sont l’Azerbaïdjan, l’Arménie, le Cambodge, le Népal, la Turquie et le Sri Lanka. Lors du sommet de l’OCS à Douchanbé en septembre 2021, la procédure d’admission de l’Iran dans l’organisation a été lancée. Le siège de RATS est situé à Tachkent. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe