Tokaïev a qualifié les rassemblements de janvier d’opération de terroristes internationaux

Tokaïev a qualifié les rassemblements de janvier d'opération de terroristes internationaux

Le président du Kazakhstan Kassym-Zhomart Tokayev, lors d’une rencontre avec le président russe Vladimir Poutine au Kremlin, a déclaré que les rassemblements de janvier dans la république étaient une opération soigneusement préparée de terroristes internationaux, leur objectif était de saper l’ordre constitutionnel et le coup d’État. 

« En effet, il y a eu une opération soigneusement préparée de terroristes internationaux, des bandits qui ont attaqué le Kazakhstan dans le but, avant tout, de saper l’ordre constitutionnel et, bien sûr, de mener un coup d’État » , a déclaré Tokaïev. 

Il a noté que, malheureusement, lors des rassemblements, il y avait beaucoup de victimes. 

« Une enquête et une enquête sont en cours pour chaque cas. Bien sûr, les auteurs seront punis, découverts et, surtout, traduits en justice » , a ajouté Tokaïev. 

Début janvier, des manifestations de masse ont eu lieu au Kazakhstan. Dans les premiers jours de 2022, les habitants des villes de Zhanaozen et d’Aktau, dans l’ouest du pays, se sont opposés au doublement des prix du gaz liquéfié. Plus tard, les protestations se sont étendues à d’autres villes, dont Alma-Ata, l’ancienne capitale et la plus grande ville de la république : des pillages y ont commencé, des militants ont attaqué des institutions de l’État, ont emporté des armes. Les autorités ont déclaré l’état d’urgence dans tout le pays jusqu’au 19 janvier et ont mené une opération antiterroriste. Selon l’ONU, lors des manifestations au Kazakhstan, environ 1 000 personnes ont été blessées. Selon le bureau du procureur général du pays, 4 578 personnes ont été blessées à la suite des émeutes, 225 personnes sont mortes, dont 19 agents de sécurité. 

Rejoignez News-Front sur Facebook, GAB, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le choix de l’équipe