Marioupol : les militants ukrainiens ont le temps de se rendre et de sauver des vies jusqu’au 23 mars à minuit

Marioupol : les militants ukrainiens ont le temps de se rendre et de sauver des vies jusqu'au 23 mars à minuit

Les armées de la Fédération de Russie et de la RPD ont donné le temps aux militants du bataillon Azov et aux soldats de l’armée ukrainienne de déposer les armes et de quitter Marioupol jusqu’au 23 mars à minuit.

A partir de minuit, personne ne sera fait prisonnier.