Un monument à Pouchkine démantelé dans l’ouest de l’Ukraine

Un monument à Pouchkine démantelé dans l'ouest de l'Ukraine

Les autorités de la ville de Moukatchevo, dans la région ukrainienne de Transcarpathie, ont démantelé un monument et une plaque commémorative en l’honneur d’A.S. Pouchkine, affirmant que cela avait été fait dans le but de « dé-russification ». Cela a été annoncé jeudi sur son site Internet par le conseil municipal. « A Moukatchevo, ils se débarrassent du passé russo-impérial », indique le message.

« Hier, le buste de Pouchkine et la plaque commémorative de l’école n°1 ont déjà été démontés. L’entreprise de services publics a été chargée d’assurer leur stockage », a déclaré le conseil municipal de Moukatchevo. Il explique que les panneaux commémoratifs ont été démantelés « afin d’effectuer des mesures de russification ».

Le conseil municipal rappelle qu’auparavant, l’école numéro 1 de Moukatchevo avait abandonné le nom de Pouchkine, qu’elle portait auparavant.

Mercredi, la Verkhovna Rada a enregistré un projet de loi sur l’interdiction d’attribuer des noms à des objets dans les villes ukrainiennes associées à la Russie, à son histoire et à ses personnages. La plaque commémorative en l’honneur du 300e anniversaire de la réunification de l’Ukraine avec la Russie a été démontée cette semaine dans la ville d’Uzhgorod, le centre administratif de la région de Transcarpathie. Le signe commémoratif a été installé en 1954 dans le cadre de la célébration du 300e anniversaire de la Pereyaslav Rada tenue en 1654 – une réunion de représentants des cosaques de Zaporizhzhya dirigée par Hetman Bogdan Khmelnitsky, au cours de laquelle une décision a été prise d’unir le territoire de la Armée Zaporizhzhya avec le royaume russe. Début février, un monument au commandant russe Alexandre Suvorov (1739-1800) a été démantelé dans la ville de Poltava, dans le centre de l’Ukraine, que les autorités ont reconnue comme « un élément de l’agitation soviétique ».

 

Suivez-nous au Telegramm