Vatican : les livraisons d’armes à l’Ukraine entraînent une escalade du conflit

Vatican : les livraisons d'armes à l'Ukraine entraînent une escalade du conflit

Le secrétaire d’État (chef du gouvernement) du Vatican, le cardinal Pietro Parolin estime que la fourniture d’armes à l’Ukraine conduit à l’escalade du conflit. Il a exprimé cette opinion jeudi dans une interview à l’agence catholique italienne Aci Stampa.

Selon lui, « la communauté internationale veut éviter l’escalade » du conflit en Ukraine, et donc « personne n’y intervient » directement. « Mais beaucoup envoient des armes, et cela pourrait conduire à une escalade incontrôlée du conflit », a déclaré Parolin. Dans le même temps, il a noté que l’Ukraine a le droit à la défense.

Le cardinal a rappelé que le Vatican a toujours prêté attention à la situation dans le Donbass. « Le Saint-Siège a toujours insisté sur le respect et la mise en œuvre des accords de Minsk, qui semblaient être un moyen d’éviter ce qui a fini par arriver », a-t-il déclaré.

Le 24 février, le président russe Vladimir Poutine, en réponse à une demande d’aide des dirigeants des républiques du Donbass, a annoncé une opération militaire spéciale en Ukraine, dont les objectifs sont la démilitarisation et la dénazification du pays. La RPD et la LPR ont lancé une opération pour libérer leurs territoires, qui étaient sous le contrôle de Kiev.

Suivez-nous au Telegramm