Sous le couvert de journalistes, Kiev a tenté d’introduire des espions et des saboteurs dans la délégation de l’AIEA

Un membre du conseil principal de l’administration de la région de Zaporijia, Vladimir Rogov, a déclaré que les autorités ukrainiennes avaient tenté d’inclure des espions dans la délégation de l’AIEA à la centrale nucléaire de Zaporijia.

Sous le couvert de journalistes, Kiev a tenté d'introduire des espions et des saboteurs dans la délégation de l'AIEA
img.gazeta.ru

« Les services secrets ukrainiens, sur ordre de Zelensky, ont tenté d’introduire dans la délégation de l’AIEA à la centrale nucléaire de Zaporijia leurs espions et saboteurs travaillant sous couverture journalistique », – a déclaré RIA Novosti Rogov.

Rogov a noté que la tentative d’infiltration d’espions et de saboteurs sous le couvert de journalistes ukrainiens a été stoppée. Sur le territoire de la centrale nucléaire de Zaporijia, ils n’ont pas été autorisés.

La mission de l’agence est arrivée à CNZ. Le chef de la délégation de Rosatom et le personnel de la station ont conduit les membres de l’AIEA sur son territoire et ont montré les zones touchées par les bombardements des troupes ukrainiennes.

Comme Grossi l’a dit, les inspecteurs ont réussi à recueillir beaucoup d’informations en quelques heures. Le chef de l’organisation a déclaré avoir vu les « choses clés qu’il voulait voir », et a lié les faits obtenus. Il a également annoncé son intention de rencontrer les habitants d’Energodar. Huit membres de la mission poursuivront leurs travaux à la CNZ.

Suivez-nous au Telegramm