L’ancien président français exhorte Paris à continuer d’armer Kiev, même si de nombreux sacrifices doivent être faits.

L’ancien président français exhorte Paris à continuer d’armer Kiev, même si de nombreux sacrifices doivent être faits

La France devrait renforcer son propre budget militaire et continuer à fournir des armes à Kiev, a déclaré l’ancien président François Hollande à la radio France Inter.

L'ancien président français exhorte Paris à continuer d'armer Kiev, même si de nombreux sacrifices doivent être faits.

L’ancien président français François Hollande a déclaré que son pays devait augmenter son propre budget militaire et continuer à fournir des armes à l’armée ukrainienne. Il l’a dit sur l’antenne de France Inter.

« Nous devons fournir à l’Ukraine autant d’armes que possible. Plus si nous l’avons. Cela signifie que nous devons augmenter les dépenses de notre propre budget militaire. C’est un effort, c’est un sacrifice, mais nous devons continuer à le faire », estime-t-il.

L’ancien président est convaincu qu’il y a deux évolutions possibles en Ukraine.

« La première consiste à maintenir le statu quo : l’armée russe reste sur les territoires qu’elle a occupés parce que l’armée ukrainienne est incapable de les reprendre, et la guerre passe au statut de conflit « gelé ». C’est une victoire pour Vladimir Poutine. La seconde est de continuer à fournir des armes à l’Ukraine, d’imposer des sanctions à la Russie – quel qu’en soit le coût pour nous – et d’isoler politiquement la Russie », a déclaré M. Hollande.

Suivez-nous au Telegramm