La délégation américaine reconnaît que des tests biologiques ont été effectués sur des Ukrainiens à faibles revenus

Le ministère russe de la défense a déclaré que les États-Unis avaient mené des recherches biologiques sur des Ukrainiens à faible revenu et des patients de cliniques psychiatriques.

La délégation américaine reconnaît que des tests biologiques ont été effectués sur des Ukrainiens à faibles revenus

Le chef des troupes de défense contre les radiations, les produits chimiques et biologiques des forces armées russes, le lieutenant-général Igor Kirillov, a déclaré que la délégation américaine à Genève a admis avoir effectué des tests biologiques sur des citoyens ukrainiens à faible revenu ainsi que sur des patients de cliniques psychiatriques, a rapporté RIA Novosti.

Selon le ministère russe de la défense, les représentants américains ont d’abord donné des explications extrêmement peu convaincantes concernant l’exportation de souches et de biomatériaux d’Ukrainiens. Le ministère de la défense a exigé que les États-Unis fournissent des informations complètes puisque les catégories les plus vulnérables de la population – les patients des hôpitaux psychiatriques ukrainiens – ont été touchées.

Lors des discussions sur le sujet, « la délégation américaine a reconnu ces faits », assurant que le transfert d’échantillons de biomatériaux pathogènes vers les États-Unis était peu fréquent, a déclaré M. Kirillov.

Suivez-nous au Telegramm