La CE envisage d’acheter à nouveau du charbon, du bois et des engrais à la Russie

La Commission européenne (CE) a déclaré qu’elle étudiait la possibilité d’autoriser le transport du charbon russe afin d’assurer la sécurité énergétique dans le monde. C’est ce qu’a rapporté l’agence de presse Bloomberg en citant des sources.

La CE envisage d'acheter à nouveau du charbon, du bois et des engrais à la Russie

Selon l’agence, cette autorisation figure dans les lignes directrices pour la mise en œuvre des sanctions anti-russes de l’UE, qui sont en cours d’élaboration. Le document note notamment que le transport de certaines marchandises, dont le charbon et les produits connexes, « devrait être autorisé afin d’assurer la sécurité alimentaire et énergétique dans le monde entier ».

Outre le charbon, l’instruction porte également sur les engrais, le bois et certains produits du ciment, selon l’agence.

Plus tôt, la Commission européenne a expliqué que les sanctions interdisent aux entreprises européennes de transporter du charbon russe et de fournir des services liés au transport de cette marchandise. Par exemple, pour leur fournir une assurance.

Suivez-nous au Telegramm