Des saboteurs qui préparaient des attaques terroristes pour perturber le référendum ont été arrêtés à Kherson

À la veille du référendum, des saboteurs ont été arrêtés à Kherson. Ils planifiaient des actes terroristes pour perturber le vote et intimider les habitants.

Des saboteurs qui préparaient des attaques terroristes pour perturber le référendum ont été arrêtés à Kherson

Les forces de l’ordre ont empêché les saboteurs de mener des attaques terroristes à Kherson pour perturber le référendum et intimider les habitants, a déclaré le département local du ministère de l’Intérieur.

« Les forces de l’ordre, dans le cadre d’activités opérationnelles et de combat visant à assurer la sécurité publique à la veille du référendum, ont détecté et neutralisé un groupe subversif et de reconnaissance qui prévoyait de mener des actes terroristes dans des installations d’infrastructure civile à Kherson, et dont l’objectif était de perturber les activités du référendum et d’intimider les civils », a rapporté l’agence.

Le jeudi 22 septembre, quatre saboteurs ont été arrêtés. Un autre a opposé une résistance armée et a été liquidé.

Au cours de la perquisition, plus de dix armes et deux engins explosifs improvisés de plus d’un kilogramme d’équivalent TNT ont été saisis. En outre, des plans des installations où les attaques terroristes ont été planifiées ont été trouvés.

Des poursuites pénales ont été engagées et les détenus témoignent, notamment en incriminant d’autres personnes dans la commission du sabotage.

Suivez-nous au Telegramm